Qu’est-ce que Google Panda et Google Penguin ?

Google a mis en place différents outil pour pénaliser les sites qui ne respectent pas ses guidelines en matière de référencement. D’un côté, il y a Google Panda pour sanctionner les sites de faible qualité et d’un autre, on retrouve Google Penguin qui pénalise les sites ayant recours à des techniques de référencement abusives. Google propose régulièrement de nouvelles versions de ces outils.

Zoom sur Google Panda

Cette arme de Google en matière de référencement s’attaque surtout au contenu de votre site. Google Panda a été créé il y a quelques années, en 2011. Google l’a mis en place pour garantir une meilleure qualité au niveau du contenu. Ainsi, le moteur de recherche ne pourra afficher dans ses résultats que des sites ayant du contenu de bonne qualité. Google Panda procède à une enquête tous les mois afin de repérer le keyword stuffing et les contenus dupliqués. Lorsque vous êtes sanctionné par cet outil, votre site peut perdre différentes pages déjà positionnées sur les moteurs de recherche. Celles-ci subissent un déclassement brutal sur différents mots clés. Par ailleurs, un site pénalisé automatiquement par Google Panda sera rarement visité par Google Bot : robot d’indexation utilisé par Google. Ainsi, vos pages risquent d’être désindexées, ce qui rendra moins votre site moins visible sur Internet.
Quels sont les sites les plus concernés par cette sanction automatique ? Si votre site fait partie des sites suivants, vous avez plus de risque de vous voir pénaliser par Google Panda :
• Site ayant un contenu de mauvaise qualité (par exemple : duplicate content, scraping, etc.)
• Les forums questions-réponses
• Les sites comparateurs, etc.

A propos de Google Penguin

Google Penguin est une version plus améliorée de Google Panda mais les deux forment une équipe compétente pour la chasse au mauvais référencement sur Google. Il a été créé pour traquer surtout le mauvais netlinking. Cntrairement à Google Panda, Google Penguin doit poursuivre une enquête au quotidien. Il est là pour sanctionner les sites qui ont recours à des backlinks de qualité déplorable. Il aide aussi à chasser le spamming et ce qu’on appelle backlinks de masse. Google juge en effet, que cela entre dans le cadre de techniques de référencement abusives. Cet outil ne peut sanctionner que les pages en tort, contrairement à Google Panda qui traque les sites dans leur globalité.
Voici quelques exemples de cas pénalisés par Google Penguin :
• Keyword stuffing : optimisation de page avec excès de mots clés
• Commercialisation (ou achat) de liens en vue d’améliorer le classement sur Google
• Abus d’échanges de liens artificiels
• Création de backlinks de mauvaise qualité avec des services automatisés, etc.

Que faire lorsque votre site a été pénalisé par ces outils ?

Pour rappel, ces deux outils ont été mis en place en guise de pénalités automatiques. Ces dernières peuvent être levées à condition de réparer les erreurs qui ont conduit à la pénalisation. Pour y remédier, vous devez revoir votre référencement, surtout les bases fondamentales. Revoyez et retravaillez le contenu de votre site ou blog : vérifiez les textes dupliqués. Choisissez des liens sortants et entrants de qualité pour redonner des ailes au trafic sur votre site Web. En général, pour parvenir à réparer les erreurs ou à lever les pénalités, il faut recontacter l’agence Web ou le Webmaster qui s’est chargé de votre référencement.
En outre, voici quelques conseils pour éviter ces pénalités automatiques :
• Veillez à publier du contenu de qualité
• Choisissez bien vos backlinks afin qu’ils soient de qualité
• N’abusez pas avec les échanges de liens
• Variez vos mots clés en termes de sémantique, etc.
Il est vivement conseillé de confier votre référencement à un professionnel. Les agences spécialisées en référencement ne manquent pas, trouvez celui qui peut vous aider à respecter les guidelines de Google.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *