Tout ce qu’il faut savoir sur les outils CRM

Le Customer Relationship Management ou le CRM permet à une entreprise d’améliorer ses relations avec ses clients et avec tous ses collaborateurs (partenaires techniques et financiers, fournisseurs, etc.). Choisir le bon logiciel CRM vous permettra d’éviter de faire des erreurs coûteuses qui peuvent être néfastes à la productivité de votre entreprise.

Comment choisir une solution CRM ?

Un bon outil CRM n’est pas celui qui offre le plus de fonctionnalités, c’est celui qui regroupe tous les modules dont vous aurez besoin. Il a pour objet de vous aider et de vous accompagner dans l’accomplissement de votre objectif. Pour cela, vous devez orienter votre choix en fonction de vos attentes tout en tenant compte de leurs éventuelles possibilités d’évolution. Il existe deux formes de logiciels CRM actuellement sur le marché. D’un côté, vous avez les logiciels externalisés et de l’autre, les logiciels internalisés. Avec les logiciels externalisés, vos données seront inscrites sur le Cloud. Accessible uniquement en ligne (SaaS), ce type de logiciel ne nécessite aucune installation. Il vous suffit de vous connecter avec votre identifiant et votre mot de passe pour accéder à ses fonctionnalités et à vos données. Quant aux logiciels internalisés, vos données seront enregistrées sur vos serveurs ou sur vos disques durs. L’installation du logiciel nécessite l’achat d’une licence qui peut être un peu chère. Mais une fois installé, l’outil est utilisable même en mode hors ligne.

Choisissez un logiciel compatible

Le choix de l’outil CRM doit être validé par vos collaborateurs. Comme il impactera sur la totalité de votre organisation interne, il doit répondre aux besoins de tous ses utilisateurs. Afin de motiver toute l’équipe à utiliser le nouveau logiciel, toutes les personnes concernées doivent s’impliquer. De votre côté, optez plutôt pour un logiciel à interface simple et dynamique. Faites-en la promotion auprès des opérationnels et incitez-les à tester les outils benchmarkés. Ensuite, organisez une formation avec des options travaux pratiques pour vos collaborateurs. Il est à noter que votre CRM doit impérativement être compatible avec vos autres logiciels. Un CRM n’aura pas lieu d’être s’il ne peut pas s’intégrer avec votre système d’information et avec vos tierces applications.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *